Amsterdam – Février 2015

3 jours dans la superbe et ensoleillée capitale des Pays-Bas!

Départ:

Sac sur le dos, billets Easyjet et réservations des auberges de jeunesse en poche, mon meilleur ami à mes côtés, des vacances d’hiver incroyables!
Départ: Bordeaux. L’avion partait vraiment très tôt le matin, n’habitant pas à Bordeaux, nous sommes arrivé la veille. Et dans l’ambiance sac à dos et dépenses modérées, pas d’hôtel, on a dormi dans l’aéroport. Une très longue nuit, passons.
WP_20150218_006
Le vol fut donc l’occasion de s’accorder une petite sieste avant d’attaquer notre première journée Amstellodamoise.

Arrivée:

A l’aéroport de Schiphol Amsterdam , il y avait des dizaines de navettes, bus, taxis, voitures particulières qui vous attendent devant. Ça peut prendre un moment avant de retrouver le moyen de transport que vous aviez prévu pour vous rendre dans le quartier d’Amsterdam où vous comptez aller. (Pour notre part, Leidseplein). Comptez une demi-heure en bus, une petite vingtaine de minutes en train jusqu’à Centraal Station.

DSCN0215Oui, cette maison est penchée.

Logement:

Nous avons passé les deux premières nuits dans une auberge de jeunesse, Leidseplein Hotel (8,90€ la nuit avec un petit déjeuner léger (thé, café, pain, confiture et beurre de cacahuètes) sur Hostelword.com).
La décoration est surprenante, les murs sont noirs et argentés et les escaliers de l’entrée extrêmement hauts et raides! L’ambiance chaleureuse et la clientèle internationale a contribué au superbe séjour que nous avons passé dans cette auberge. Nous étions dans des dortoirs de 12 personnes. Dans notre chambre il y avait 6 français (en nous incluant), et se sont succédé autour de nous des Américains, Anglais, Portugais, Brésiliens, Chinois… Un magnifique mélange de cultures et dans de langues dans une petite pièce!

La dernière nuit, nous avons dormi dans une autre auberge de jeunesse, toujours réservée sur Hostelword.com. Cette auberge était dans le port d’Amsterdam, sur un bateau à quai. Nous avions une cabine pour deux, et un petit déjeuner royal (réellement: de tout, à profusion, venu de plusieurs pays du monde) pour moins de 21€ par nuit et par personne.

Activités:
DSCN0208

Nous ne sommes pas allés là bas pour les musées, nous n’en avons fait d’ailleurs, qu’un seul, le Musée du Hashish, de la Marijuana et du Chanvre (9€ le ticket d’entrée pour les expositions des deux salles, au coeur du Quartier Rouge).


WP_20150216_010Quartier Rouge (Red Light District)

D’ailleurs nous avons profité d’être dans le coin à 10h du matin (ce qui change considérablement l’aspect de ce Quartier, le voir de jour et de nuit donne l’impression de ne pas être du tout au même endroit) pour aller dans une petite boutique/café spécialisée dans le chanvre qui venait d’ouvrir juste à côté, Hempstory.
WP_20150215_009

Sucettes goût cannabis

Nous y avons dégusté un thé au chanvre, ainsi qu’un délicieux fromage blanc au granola de chanvre et aux fruits frais (une merveille!). Nous avons fait le tour de la petite boutique et j’ai ramené avec moi en France du muesli au chanvre, du chocolat au chanvre et de la farine de chanvre (avec laquelle j’ai déjà fait des crêpes et de délicieux cookies dont je donnerai la recette bientôt).

WP_20150217_006

Nous avons surtout marché le long des canaux. Il y a tant à voir! Amsterdam est une ville enivrante: chaque pas supplémentaire nous emmène vers une chose de plus à contempler. On marche dix kilomètres sur les pavés sans même s’en rendre compte, en voulant voir toujours plus loin, admirer un bâtiment, entrer dans une boutique, commander dans un café.. La profusion de délices visuels est étourdissante.
WP_20150217_002

Et les vélos, les vélos par milliers! Ce n’est pas une légende, il y a bel et bien des vélos partout. Partout. Ils roulent partout et se garent partout. Ils sont les rois de cette ville, toutes les voies sont aménagées afin de permettre aux cyclistes de circuler sans danger (une bonne résolution à prendre en France peut-être?). Il nous a parfois été difficile de ne pas confondre les pistes cyclables des trottoirs et des routes destinées aux voitures. Nous avons donc usé nos semelles sur le pavé des quartiers du centre d’Amsterdam dont nous n’avons finalement vu qu’une petite partie tant la ville est immense et les endroits à visiter nombreux!

Nous sommes passés devant le musée d’Anne Franck et la queue remplissait déjà deux rues à 9h du matin. Le conseil que l’on nous a donné là-bas: réservez en ligne. Les visiteurs avec des billets réservés en ligne puis imprimés ou sur leur smartphones passent par une autre entrée où l’attente est bien moins longue!
WP_20150215_006

Les bâtiments publics, les maisons penchées, les églises, les monuments, rues, places… Il y a de quoi occuper ses journées.
Les boutiques également. Là-bas, l’enseigne HEMA, que j’aime follement pour la décoration, la papeterie et les fournitures de bureau a de nombreux magasins en ville. Comme j’étais sur place et qu’il n’y a pas de magasins à Rennes, j’ai fait un début de stock. (ils ont un e-shop, mais je suis entrée dans le magasin donc c’était trop tard). Je n’ai pas pris tout ce que je voulais sinon un sac pour le retour ne m’aurait jamais suffit!
Il y a aussi beaucoup de friperies vintages où l’on trouve des pièces superbes qui valent vraiment le détour! Mon ami y a dégoté une veste originale de la marine Britannique, il en est ravi!

La nourriture:

Notre premier repas sur place n’a pas été follement hollandais puisque nous sommes allé manger des falafels dans un petit snack conseillé par le patron de l’auberge de jeunesse. Les légumes y étaient à volonté, en « bar à salade », ce qui était extrêmement pratique! C’était excellent.
Le petit-déjeuner étant compris dans les nuits que nous avions réservé, il ne restait que 6 repas à remplir!
Donc 1: Fallafels
2: Restaurant italien (pizzas GEANTES)
3: Fromage blanc + granola au chanvre
4: Burger King (bon il n’y en a pas beaucoup en France, mais c’était un peu à regret à la fin.. Allez, je ne critique pas ici!)
5: Tapas hollandais (enfin!): vieux gouda, croquettes (spécialité du coin, les kroketten ), frikandel,… Réellement, c’était délicieux.
6: Supermarché Heijn: pique-nique sur le bateau, avec des bières locales qui valent vraiment le détour!


WP_20150217_020

Un délice


A côté de ça, du grignotage (chocolat hollandais, gouda de tous les âges, diverses pâtisseries…), des thés, chocolats chauds, …

WP_20150217_009

Chocolat aux noisettes, l’amour.

En tout honnêteté, j’avais l’impression d’avoir pris 5 kilos à mon retour en France!

Le retour:

Lever 7h, avec un lever de soleil sur le port d’Amsterdam.
WP_20150218_001
Petit déjeuner exceptionnel, départ de Centraal Station en train vers l’aéroport, avion retour vers Bordeaux, et bonjour la France…

Il y aurait encore énormément de choses à dire sur ce voyage, mais pour l’instant ce sera tout pour cet article!

_ E

Publicités

2 réflexions sur “Amsterdam – Février 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s