Summer jobs: Comment bouger l’été?

Depuis quelques années, depuis que j’ai eu mon bac en fait, je profite de l’été pour partir travailler dans un coin de France que je connais pas, ou que j’adorerai visiter, ou qui me plaît tout simplement. En tant qu’étudiante, le boulot d’été n’était pas une option, mais pourquoi ne pas en profiter pour s’offrir des « vacances payées » en quelques sortes?

WP_20140730_001

Faire des saisons reste pour moi une des expériences les plus enrichissantes qui soit. Je partais toujours seule, pendant plusieurs semaines, dans un endroit qui me donnait vraiment envie.

Quel job?

Pour moi, la restauration. Les restaurants cherchent toujours du monde pour l’été, parfois sans avoir nécessairement de l’expérience, une grosse motivation et un anglais correct suffisent parfois. C’est comme ça que j’ai commencé, un peu de chance, un bon anglais, une grosse envie de me faire un peu de sous pendant l’été. Au fur et à mesure des saisons j’étais de plus en plus expérimentée et de plus en plus facile à embaucher, mais au tout début c’était loin d’être gagné. D’autres jobs d’été sont également disponibles en quantité l’été, animateur (Attention, le BAFA est très souvent exigé), femme de chambre, jardinier, surveillant de baignade (BNSSA ou autre diplôme de secourisme demandé), hôte/hôtesse d’accueil, cueillette… L’avantage indéniable de la restauration, malgré la difficulté des métiers, reste les pourboires 😉

Où partir?

Là, à vous de voir. Plutôt Méditerranée, montagnes, ville, Océan, campagne, forêt?Définissez vos lieux privilégiez, votre secteur de recherche et trouvez les annonces!

Bien évidemment, tout cela est transposable pour une saison à l’étranger, assurez-vous juste d’avoir le droit de travailler sur place sans problème et penchez-vous à l’avance sur les formalités administratives si besoin!

1077311_10200227715476047_416607920_o

Où chercher?

En ligne, d’abord. Vous ne pouvez peut-être pas vous rendre sur place deux fois par semaine pour déposer des CV si c’est loin de chez vous donc les annonces postées sur Internet restent la meilleure option! Le site pole-emploi.fr permet un large choix de filtres et recense un grand nombre d’annonces. Des sites spécialisés comme jobdete.com , studentjob.fr ou jobetudiant.net sont également disponibles, ainsi que les sites regroupant différentes offres de sites d’emploi, comme indeed.fr.
Vous pouvez également vous rendre dans le CRIJ de votre ville ou aux « forums emplois saisonniers » disponibles dans certains départements, régions ou villes!

Comment partir?

L’idée: trouver un job nourri et logé. Cela revient bien moins cher que de trouver un logement sur place! La participation prélevée sur le salaire pour les commodités est souvent infime par rapport aux prix des loyers pratiqués pendant la haute saison! Avec un travail nourri logé vous êtes sur place ou très proche de votre lieu de travail, et vous avez le droit à deux ou trois repas par jour en fonction de votre arrangement! Alors, sac à dos, valise, et si vous n’avez pas de voiture, le covoiturage, le car ou le train vous permettra d’atteindre votre destination de la saison sans problème!

Photo0427

Partir seul?

Personnellement c’est ce que j’ai fait, je voulais vivre ça seule. Je me suis fait plein de connaissances et amis sur place, qui ont contribué à me faire passer un été fabuleux!
Mais rien n’empêche de postuler avec votre meilleur ami, une copine, votre moitié! Vous pouvez trouver un job au même endroit, au moins dans le même coin et profiter d’un été ensemble!

Concrètement, comment ça se passe?

Vous êtes idéalement sur place pendant toute la durée de votre contrat. Vous profitez des heures et des jours où vous ne travaillez pas pour vous accorder votre partie « vacances »! Sorties, bronzage, baignade, surf, randonnées… Tout ce qui vous plaît et ce pour quoi vous avez choisi ce coin! Vous pouvez vous autorisez des vacances sportives et payées!

Les points négatifs: Rester (peut-être) plusieurs semaines loin de vos proches, risquer de tomber sur un employeur désagréable et s’en rendre compte une fois sur place (dans ce cas là, rien ne vous empêche de démissionner et de trouver autre chose si vous vous sentez mal), ne pas profiter de certaines journées à cause du travail (mais c’est l’idée qui veut ça!).

Les points positifs: Faire de nouvelles rencontres, dépenser moins que si on était resté sur place (en admettant que vous n’ayez pas le loyer de votre appartement vide à payer, mais on dépense mois en saison; surtout si on a choisi un coin assez isolé), mettre de l’argent de côté, travailler en équipe, profiter des merveilles de l’endroit choisi (vagues, soleil, sports..), gagner de l’expérience, profiter des « soirées entre saisonniers »…

WP_20140805_001

 

J’ai personnellement expérimenté ça pendant plusieurs années. Malgré la difficulté du métier de serveuse et une une ou deux mauvaises surprises, l’ensemble du bilan et plutôt positif: profiter de ce que j’aime (personnellement, j’alternais entre les Alpes que j’adore en été et l’océan Atlantique dont je suis amoureuse), m’éclater (soirées, surf, baignades, balades…), donner une raison à ma famille de venir me voir (un cadre magnifique motive beaucoup), prendre un temps pour moi, me déconnecter avant la rentrée, me recentrer, perdre du poids (effet magique de l’été en saison) et être encore plus heureuse de retrouver tout le monde en rentrant!!!

DSCN0166Mon occupation favorite de l’été

Je conseille à tout le monde d’essayer ça au moins une fois, en France ou à l’étranger, une saison nourrie logée dans un coin qui vous fait rêver. Vous ne regretterez pas votre été…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s